CSE 2018, 1ère ligue, 2ème ronde

C'est avec grand plaisir que je vous annonce une large victoire d'Amateurs 1 contre Valais 1 (Martigny n'ayant pas d'équipe en CSE, ils se sont inscrits conjointement avec le club de Monthey sous l'appellation Valais).

Notre local étant indisponible, cette rencontre s'est déroulée à Cité Villars dans le local aimablement mis à disposition par nos amis de Bois-Gentil, un grand merci à eux !
 
Nous avons aligné une équipe redoutable pour la 1ère ligue et notre adversaire n'avait objectivement que peu d'espoir de s'imposer. Cependant, les échecs n'étant pas une science exacte, nous avions encore en mémoire le couac de la saison dernière contre les Fribourgeois et il n'était nullement question de prendre notre adversaire à la légère.
 
Nous avons rapidement mené 1-0 grâce à l'ami Yuan qui s'est permis le luxe d'arriver 15 minutes en retard, de battre facilement son adversaire en à peine plus d'une heure puis de se précipiter dehors pour aller courir...... L'homme pressé avait fait du bon travail !
 
Au 6ème échiquier, le plus faible joueur adverse avait à faire au redoutable Loïc aka le Normand et son sort ne faisait guère de doute. Une tour normande bientôt suivie par sa dame fit brutalement irruption dans le camp opposé et la messe fut rapidement dite... 2-0
 
Un rapide coup d'oeil à tous les échiquiers restants, ça chauffait pas mal sur les 4 premiers échiquiers, Ricardo avait de la peine à prendre le dessus mais il rapporterait au moins une nulle et j'aurais volontiers misé une pièce sur Fabio qui tel le python royal n'allait pas manquer d'étouffer lentement mais sûrement sa proie. Il suffisait d'une victoire sur les 4 premiers échiquiers et on pourrait sortir le champagne.
 
Je ne m'étais guère trompé, le capitaine adverse lâcha rapidement prise sous l'étreinte du python qui non content de n'avoir qu'un modeste pion d'avance trouva le moyen de paralyser toute la position adverse... Bravo Fabio !!!  3-0
 
Ric disputait une finale tour + 5 pions totalement indécise mais son capitaine avait totalement confiance sentant que la roublardise de notre presque vétéran allait bien finir par faire son oeuvre. Juste le temps d'échanger les tours et de s'emparer d'un pion adverse et le ciel était devenu bleu azur, 3 pions contre 2 et le roi adverse ne pouvait plus rien faire. Une victoire longue à se dessiner... 4-0
 
Mauro qui affrontait rien de moins qu'un 2411 (excusez du peu) avait décidé de tenter sa chance pied au plancher. Une attaque menée tambour battant, un roi adverse sorti de sa cage sous les coups de boutoir et autres sacrifices de pièces mineures, le Maître adverse n'en menait pas large. La position était tendue au possible, c'était un peu du "ça passe ou ça casse" pour notre guerrier. Malheureusement, ça cassa car Mauro ne parvint pas à asséner le coup de grâce et son adversaire finit par reprendre ses esprits d'abord puis faire parler sa science et son avantage matériel ensuite. A l'analyse d'après-match, il s'avéra que Mauro était à 2 coups du jackpot.... mais il laissa l'oiseau s'envoler ! Magnifique partie, défaite un peu frustrante mais ce fut beau à regarder alors... Chapeau l'artiste !  4-1
 
C'était toujours aussi tendu sur les échiquiers 2-3-4, la victoire n'était pas encore acquise.
 
Heureusement, on a pu compter sur un Stefan des grands jours. Lui, qui joue si souvent des parties pépères qui se terminent par une nulle à la tombée de la nuit, avait décidé de se lancer dans un bras de fer avec son opposant. Les pièces se toisaient du regard, la tension était palpable sur tout l'échiquier, il y avait certainement une envie de copier les voisins du premier échiquier en mettant le feu partout. Finalement, cette guerilla tourna à notre avantage et Stefan nous offra le point de la victoire... Wunderbar ! Gut gemacht !  5-1
 
Bertrand avait endossé le costume du petit poucet, il était le seul de notre équipe à ne pas avoir un classement supérieur au prestigieux cap des 2000 elo. Très en verve, il répondait coup pour coup à son adversaire et arriva dans la phase critique de la partie avec une dame, une tour et 3 pions contre une dame, un fou et 5 pions adverses (dont 2 doublés). Il avait toutes ses chances de gain, il suffisait d'échanger les dames pour s'enlever beaucoup de pression. L'occasion était arrivée de forcer l'échange mais Bertrand préféra conserver sa dame, commit l'irréparable et dût promptement s'avouer vaincu. C'est bien dommage car l'analyse révéla que l'échange des dames lui offrait bel et bien le gain. Occasion ratée mais bonne partie quand même... 5-2
 
Finalement, notre Breton était le dernier à jouer, un petit pion d'avance mais 2 tours empilées sur une colonne ouverte lui donnaient probablement un bon avantage théorique. L'envie de rentrer en Valais, la fatigue, l'analyse de la position ou un peu de tout cela à la fois, son adversaire abandonna rapidement au grand étonnement de Gaël... Contrat rempli camarade!  6-2
 
Avec un peu plus de réussite, on gagnait 8-0.............. Pour le fun, on aurait adoré!
 
Forza Amateurs
 
Alexis
 
 
            Amateurs 1 (moy. 2118)                           Valais 1 (moy. 2018)
  Code Code Spieler Joueur   Code Code Spieler Joueur FF Resultat  6 - 2 Résultat
1 16908 Mauro Boffa 2213   8400 Gérard Nüesch 2411   0-1
2 18673 Stefan Fröschl 2102   17523 Ludovic Zaza 2135   1-0
3 18424 Gaël Le Bourhis 2181   1210 Pierre Perruchoud 2038   1-0
4 5894 Bertrand Fulpius 1969   370 Gérald Darbellay 1993   0-1
5 1808 Fabio Cesareo 2145   2272 Jean-Daniel Delacroix 2005   1-0
6 23209 Loïc Barbet 2150   18212 Arnaud Maret 1791   1-0
7 1924 Ricardo Graells 2102   2393 Benoît Perruchoud 1849   1-0
8 16086 Yuanpei Liu 2080   18577 Alexandre Zaza 1918   1-0